PAROLES DE CMM: On a testé pour vous : l'exposition universelle !

mercredi 9 septembre 2015

On a testé pour vous : l'exposition universelle !

Hello tout le le monde ! Il est temps pour nous de faire notre rentrée et de vous poster de nouveaux et nombreux articles ! Comme on vous l'avez expliqué dans ce post : ICI nous avions envie de faire intervenir des personnes extérieures afin qu'elles puissent écrire un article sur le sujet de leur choix. Chose promise, chose due : Violaine, camarade de promo, vous raconte son aventure Milanesque lors de l'exposition universelle ! Bonne lecture... ;) 
 

Je ne suis pas une grande fan des « on a testé pour vous » mais mes ami(e)s de Paroles de CMM m’ont donné l’occasion de me lancer là-dedans, et je les en remercie ! J’ai donc testé pour vous « l’Expo Universelle de Milan » ! Je vous l’accorde on est bien loin de l’univers girly des youtubeuses qui testent des fonds de teint ou des lisseurs à cheveux mais étant plus passionnée de voyages que de produits de beauté c’est un sujet qui me correspondait mieux !

C’est au mois de Juin que j’ai eu la possibilité de partir à Milan à prix réduit, curieuse de nature j’ai cédé aux sirènes de l’Expo milanaise ! Le voyage étant organisé et se faisant en bus, je vous passe bien volontiers les arrêts répétés, les heures de routes et les problèmes d’organisation ! Je tacherai de vous raconter la partie intéressante de cette journée, lorsque j’ai pu quitter mon groupe de touristes pour m’attaquer (enfin) à l’Expo Universelle édition 2015 ! Suivez le guide !


                                   L ’ e x p o    U n i v e r s e l l e  c ’ e s t   q u o i   ?
 
Je dois avouer que j’avais moi-même du mal à saisir au départ le concept de l’expo mais il se trouve que c’est très simple ! C’est un lieu immense sur lequel un grand nombre des pays du monde crée un bâtiment, appelé « pavillon » et à l’intérieur duquel il va faire découvrir sa culture. Chaque expo à une thématique particulière qui va déterminer l’architecture du bâtiment mais aussi bien entendu son contenu ! Pour cette édition 2015, l’accent est mis sur la nourriture, non pas au sens gastronomique du terme mais plutôt sur la pérennisation de la nourriture et l’agriculture locale : « FEEDING THE WORLD, ENERGY FOR LIFE ». En bref, le site officiel l’explique très bien, c’est un évènement impressionnant qui s’étale sur 184 jours entre le 1er Mai et le 31 Octobre, 130 pays y participent. C’est au total 20 millions de visiteurs qui sont attendus sur un site d’un million de mètres carrés ! 

                                                                       A  s a v o i r  !
 
La première chose à savoir si vous désirez vous rendre à l’expo c’est qu’il est nécessaire d’y passer au moins deux jours pour avoir le temps de profiter de chaque pavillon et des activités proposées. Il vous faut donc un point de chute, je conseille vivement le camping ou les logements éloignés de l’exposition pour des raisons évidentes de prix. Si vous avez des moyens au-dessus des miens (ce que je vous souhaite!), de nombreux hôtels à Milan et ses alentours peuvent vous recevoir et vous garantir un accès rapide grâce aux transports en commun.
Mais les frais ne s’arrêtent pas là puisque l’entrée de l’exposition est payante ! S’il faut compter 39 € pour un jour, le site internet vous permet d’acheter un ticket pour deux jours consécutifs (57€) ou un carnet de deux ou trois tickets (72 à 105€) à utiliser quand vous le souhaitez ! Pour plus de tranquillité et des prix légèrement plus bas pensez à commander vos billets sur internet ils vous seront ensuite envoyer !
Enfin prévoyez un budget restauration, l’exposition c’est aussi l’occasion de tester les coutumes gastronomiques de chaque pays !
Pour ce qui est des transports, la SNCF propose des billets pour Milan à des prix raisonnables, c’est sans doute le bon plan pour ne pas payer le parking, le tunnel du Fréjus (pour les savoyards comme moi) et les autoroutes !


                                                              M o n   e x p è r i e n c e

 
Je suis personnellement restée une journée à Milan et mon seul regret et de ne pas avoir pu y passer plus de temps puisque je n’ai visité que 40% de l’exposition ! En jeune novice j’ai erré au hasard de pavillon en pavillon avant de comprendre que la clé d’une bonne visite résidait dans l’organisation ! Je ne dis pas qu’il faut tout planifier mais il est judicieux de visiter certains pavillons à des horaires stratégiques ! La Chine, l’Italie, le Qatar ou le Kazakhstan sont des pavillons très demandés il ne faut donc pas hésiter à les visiter tôt le matin ou en fin de journée. Au-delà de ces 4 pays-là, d’autres valent également la peine comme la France (Chauvine moi ? Jamais !), la Corée, l’Angola, le Brésil… Cette liste n’est pas exhaustive puisque je n’ai pas visité tous les pavillons, ce ne sont que des conseils. Le plus simple pour la suite étant de faire confiance à votre instinct, de toute façon aucun des bâtiments ne vous laissera indifférents ! 

A noter tout de même qu’en raison des évènements tragiques qui ont touché le Népal dernièrement, le pavillon népalais est construit mais vide, personne au mois de Juin lors de ma visite n’en savait plus sur la possible remédiation à cette situation avant le mois d’octobre.
Au final, est-ce que ça vaut vraiment la peine ?
Oui, oui et oui ! Si vous êtes ouverts sur le monde, que les coutumes et traditions des pays étrangers vous intéressent, si vous êtes passionnés d’architecture ou si vous êtes un curieux de nature il faut vous rendre à Milan si vous en avez l’occasion. Si lorsqu’elles ont vu le jour, les expositions avaient souvent lieux en France, il devient rare maintenant qu’elles posent leurs bagages en Europe. L’Italie étant un pays frontaliers, il serait donc dommage de ne pas en profiter !
Les pays présents ont majoritairement joué le jeu de se plier à la thématique de cette année, ce qui fait de cette exposition universelle 2015 un rendez-vous très enrichissant sans pour autant être trop intellectuel ou très scolaire. C’est avant tout de la bonne humeur, beaucoup de découverte et la sensation grisante de voyager sans quitter le sol italien.


 Retrouvez dès maintenant Violaine sur les réseaux sociaux : 

Son twitter : @ViolaineRey 
 
paroles de VIOLAINE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire