PAROLES DE CMM: Clap de fin : Glee, c'est fini.

dimanche 22 mars 2015

Clap de fin : Glee, c'est fini.


 Ce vendredi 20 mars, certains ont été marqués par l'éclipse lunaire et d'autres par la diffusion du tout dernier épisode de la série Glee. Débuté en 2009, Glee a vendredi soir été diffusé aux USA pour la toute dernière fois. Certains détestent, trouvent ça ringard, d'autres ne se sont  jamais attardés dessus, et puis il y a ceux qui, comme moi, en sont dingue malgré certaines saisons qui nous ont plus déçues que d'autres. Je me devais aujourd'hui de vous parler, d'une époque qui s'achève pour tout les "Gleeks".

G  L  E  E  :  Q U ' E S T - C E  Q U E  C ' E S T ?  
 
----------------------------------------------------------------------------------------- 
6 saisons, 
121 épisodes, 
un spin-off "The Glee Project", 
un film "The 3D Concert Movie", 
des dizaines de récompenses,
 plus de 13 millions d'albums vendus dans le monde
 et  plus de 750 chansons reprises.  
-----------------------------------------------------------------------------------------

C'est seulement en 2010 que j'ai commencé à entendre parler de cette série musicale. Au début, je ne m'y suis pas trop attardée, trouvant ça trop "neuneu". Mais finalement voyant son succès Outre-Atlantique et son déferlement sur les réseaux sociaux et en plus de cela, étant une grande fan de musiques, aussi différentes soient-elles, j'ai alors commencé à la regarder. Glee étant connu pour ses reprises de chansons connues ou non d'ailleurs. Et je ne le regrette absolument pas ! Rachel, Finn, Kurt, Blaine, Sam, Artie, Sue, Will, Becky et tout les autres ont  bercé mes années lycées & mon adolescence.

Que ce soit en terme d'audience ou de scénarios, Glee a connu des hauts et des bas :

9,8 millions en moyenne de téléspectateurs pour la 1ère saison aux USA.
  2 millions en moyenne de téléspectateurs pour la 6ème saison aux USA. 

La série nous en aura fait voir de toutes les couleurs. Avec des débuts très prometteurs, elle a réussi à évoluer mais pas sans failles. Certaines histoires ont été pour moi peut être un peu trop bâclées, d'autres parfois insensées. La saison 4 a été celle qui m'a le plus déçue, sûrement à cause des nouveaux scénarios.
En revanche, Glee a su nous faire rire avec ses histoires délurées, ses situations improbables et ses acteurs parfois (trop) caricaturaux mais attachants et touchants à souhait.
Glee c'est aussi des pleurs, qui se souvient du moment ou Rachel dit au revoir aux membres du Glee Club et part pour NYC en chantant "Footsprints In The Sand"?   Je crois que l'épisode qui m'a surement le plus marqué et accessoirement le plus fait pleurer est celui dédié à l'acteur décédé Cory Monteith interprétant Finn Hudson. Un épisode nommé "The QuarterBack" qui a su rendre un très bel hommage à l'acteur mais surtout au personnage qu'il interprétait. 
Enfin, je crois que ce qui qualifierait la série, c'est sans aucun doute ses musiques. A chaque nouvel épisode, une seule hâte : quelle chanson vont-ils reprendre ? J'ai pu, découvrir ou redécouvrir de nombreuses chansons anciennes ou non. Certaines reprises ont fait quelques 'fails" mais la plupart ont su séduire. Qui n'a jamais écouté ou entendu, au moins 1 musique reprise par Glee ?

"Don't stop believing" originalement interprété  par Journey est le titre le plus vendu de la série ! 

Glee c'est évidemment des acteurs, qui sont dès le premier jour devenus une bande d'amis (et plus si affinités). De jeunes acteurs et surtout chanteurs avec un talent in-cro-ya-ble que l'on a découvert et qui se sont révélés à travers la série.

Pour finir, Glee c'est SURTOUT  la mise en avant de sujets parfois tabous mais récurrents tant aux États-Unis que dans le monde entier. Ainsi la série a abordé des problèmes de sociétés comme la grossesse chez les jeunes adolescentes, l'homosexualité, la transsexualité, le harcèlement, la trisomie et bien d'autres sujets. C'est ce qui fait, sans aucun doute, l'originalité de la série. En abordant ces sujets, Glee aura su aider des milliers de jeunes mal dans leur peau en prônant l'acceptation de soi.
"Glee, on peut le dire, aura tout osé ! Et des séries comme elle, quoiqu'on en pense, font évoluer les mentalités à leur petit niveau en donnant une visibilité à certaines minorités tout en faisant passer des messages importants de tolérance auprès du public, en particulier auprès des jeunes, bien qu'ils aient souvent été noyés dans le too much dégoulinant de bons sentiments." Allociné.fr

Avec au départ des audiences exceptionnelles et un succès planétaire, Glee a selon moi, été victime de son succès. Le dernier épisode a quant à lui réuni 2,5 millions de téléspectateurs, mauvais score pour la chaîne FOX (USA).
La série a peut être perdu des "fans" au fil des saisons, mais a su terminer sur les chapeaux de roues ! Ce vendredi le Glee Club tirait donc sa révérence. Après avoir grandi avec les acteurs de la série pendant près de 6 ans, c'est une page qui se tourne pour tout les Gleeks et j'avoue que je suis déjà un peu nostalgique...

paroles d'IRINA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire